Hausse du PIB national : les données économiques prometteuses de 2018

0
52


Cette session s’est soldée par un communiqué de presse diffusé par le Ministère centrafricain des Finances. La note révèle une légère, mais significative, hausse des activités économiques nationales.

Le produit intérieur brut (PIB) réel est passé de 4,2 en 2017 à  4,3 en 2018.

Le communiqué indique également un taux d’inflation situé en dessous des normes communautaires soit 2,5 % en fin 2018 contre 4,2 en 2017.

Le déficit des transactions courantes a connu une réduction encourageante en 2018 avec 8,0% du PIB contre 8,5 en 2017. Aussi, le déficit global de l’année en cours s’est considérablement amélioré, 6,3% du PIB cette année contre 6,9 de l’année dernière.

La masse monétaire est passée de 14, 5% en 2018 au lieu de 12,3% en 2017.

Le communiqué précise que ces progrès économiques enregistrés cette année résultent essentiellement de la reprise des activités agricoles, sylvicole, les BTP, du regain progressif de la confiance des agents économiques et la mise en œuvre du Plan national de Relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA).

Cette session présidée par le ministre centrafricain des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra, en présence du Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), Abbas Mahamat Tolli a permis de mettre sous les projecteur les efforts consentis au plan économique et monétaire par le Directeur National de la BEAC, Ali Chaibou afin de contribuer efficacement au relèvement progressif de l’économie nationale, deux ans après le retour du pays à  la légalité constitutionnelle.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here