Economie et politique en vedette dans la presse centrafricaine

0
73


Les journaux centrafricains de ce mardi traitent essentiellement de l’aide de l’Union européenne à  la Centrafrique à  travers le Fonds européen de développement mais aussi des manifestations de citoyens demandant la démission d’Armel Doubane, ministre des Affaires étrangères.

Libre Opinion barre à  sa Une : « 24 milliards F CFA de l’Union européenne à  la RCA dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement ». Pour le Réseau des journalistes pour les droits de l’Homme (RJDH), on va vers « le renouvellement du Fonds Bêkou de l’Union européenne pour la Centrafrique ».

Ces deux quotidiens annoncent que le Conseil d’Administration du Fonds Bêkou (espoir en langue sango, une des langues locales) de l’Union Européenne au Centrafrique table sur une prochaine reconduction de ce fonds fiduciaire après son échéance en juin 2019.

Le RJDH renseigne que « le Conseil d’Administration du Fonds Bêkou, co-présidé vendredi dernier à  Bangui par Félix Moloua, ministre du Plan, de l’Economie et de la Coopération internationale et Stefano Manservisi, Directeur général de la coopération internationale et du développement de la Commission européenne (Devco), s’est penché sur l’évaluation de ce fonds, avec comme toile de fond la participation pour la première fois du forum de la jeunesse centrafricaine en tant qu’observateur ».

Pour sa part, l’Agence Centrafricaine de Presse (Acap) indique qu’une réunion du comité monétaire et financier de la RCA s’est tenue vendredi dernier à  Bangui. Selon l’Acap, Henri-Marie Dondra, ministre des Finances et du Budget a présidé les travaux en présence notamment d’Abbas Mahamat-Tolli, Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).

De l’avis de M. Mahamat-Tolli dont les propos sont relayés par l’Acap, « la République centrafricaine a une croissance d’à  peu près 4 % grâce à  la reprise des activités dans les filières agricoles (café et coton) mais aussi dans le secteur du bois. Ce taux de croissance est un peu le double de ce qui est prévu pour toute la sous-région ».

Le journal l’Etoile, notant que la croissance économique de la RCA est de 4,3 % en 2018 contre 4,2% en 2017, rapporte que « la Banque Centrale se félicite de la croissance économique du pays ». En outre, ajoute ce quotidien, l’institution financière a salué « la stabilité de la croissance qui résulte de la reprise des activités du secteur agricole, des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) et de la consolidation des finances publiques ».

Toutefois, l’Etoile fait constater que « le pays connaît encore une situation de crise sécuritaire dans certaines parties du territoire ». Une situation qui, selon ce journal, « freine le développement économique ».

En politique, le Réseau des journalistes pour les droits de l’Homme (RJDH) annonce que « des manifestants demandent la démission de Charles Armel Doubane, ministre des Affaires étrangères ».

D’après le RJDH, ces jeunes ont pris d’assaut ce lundi le ministère des Affaires étrangères pour exiger le départ de Charles Armel Doubane, qualifiant son absence lors des festivités du 1er décembre marquant le 60e anniversaire de la proclamation de la République Centrafricaine comme « un acte d’insubordination et de haute trahison ».

A en croire le RJDH, Charles Armel Doubane « a obéi au mot d’ordre de l’Eglise catholique, appelant ses fidèles à  ne pas participer au défilé du 1er décembre dernier pour protester contre la tuerie de déplacés et prêtres à  Alindao ».

Pour Jérémie Yalingou, le meneur de cette manifestation, « l’action se justifie par le fait que le ministre Doubane a saboté la fête du 1er décembre pour des raisons dogmatiques ».

PK/id/cat/APA

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here