Centrafrique : 16 milliards de la Bad pour le développement des activités agropastorales

0
39


Félix Moloua, ministre de l’Economie et Joà«l Tokindang Sibaye, le Représentant de la Banque africaine de développement (Bad) en Centrafrique ont signé, lundi à  Bangui, un protocole d’accord de financement de plus de 16 milliards F CFA pour un projet d’appui au développement des chaînes de valeurs agricoles dans les savanes (Padecas).

Ce projet, d’une durée d’exécution de cinq ans, concerne des activités de développement des filières végétales et animales et vise à  développer les chaînes de valeurs pour les filières du manioc, du maïs, du riz, du haricot et du bovin. Le projet introduira également des technologies pour améliorer la productivité, la transformation et la commercialisation des produits agroalimentaires.

Ce financement va participer au renforcement des capacités des institutions agropastorales telles que l’Agence nationale de développement de l’Elevage (ANDE), la Fédération nationale des éleveurs centrafricains (Fnec) et l’Agence centrafricaine de développement agricole (Acda).

La République centrafricaine (RCA) dispose d’importants potentiels agro-écologiques et hydrologiques. Selon Joà«l Tokindang Sibaye, le représentant de la Bad, le secteur agricole en RCA emploie 66 % de la population active et représente environ 23 % du Produit intérieur brut (PIB) et l’élevage est pratiqué par plus de 80 % de la population rurale ».

Le secteur agricole emploie 63 % des ménages pauvres et joue un rôle majeur pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté en Centrafrique.

PK/id/cat/APA

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here