Bekou: un engagement renouvelé en appui aux services de base et aux populations de la #Centrafrique.

0
44


Le Directeur général du Développement et de la Coopération Internationale de la Commission européenne, Stefano Manservisi, a présidé vendredi dernier à  Bangui le Conseil d’administration du Fonds Fiduciaire Bêkou.

Au cours de la réunion il a reçu la demande officielle de lancer la procédure de prolongation du fonds jusqu’en décembre 2020, sur la base d’un rapport présentant les principales raisons qui justifient l’extension ainsi que des engagements financiers renouvelés de la France, de l’Allemagne, de l’Italie et de l’UE.

Le Fonds Bekou a été lancé en 2014 par l’Union européenne et trois de ses États membres, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, dans le cadre d’une approche globale visant à  faire face aux conséquences de la crise en République centrafricaine. En 2015, l’Italie et la Suisse ont rejoint le Fonds.

Quatre ans après sa création, le Fonds a quadruplé ses ressources (passant de 64 millions d’euros à  239 millions d’euros) et lancé 16 programmes, qui ont déjà  fourni des résultats tangibles visant plus de 2 000 000 de bénéficiaires. Ses plus grandes réalisations concernent le secteur de la santé, qui représente actuellement le principal secteur d’intervention (43% des fonds). Les services de santé ont été rétablis pour plus de 30% de la population dans le cadre du programme. Le deuxième secteur d’intervention est celui du développement rural, qui appuie les activités agro-pastorales en renforçant la sécurité alimentaire et la relance économique des filiières porteuses.

Le Fonds a également financé des projets visant à  promouvoir la réconciliation et la cohésion sociale, impliquant notamment les femmes et les jeunes.

Un représentant de la Jeunesse centrafricaine est maintenant désormais associé en tant qu’observateur au Conseil d’administration du Fonds Bekou!

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here