Centrafrique : La Banque centrale se félicite de la croissance économique du pays qui est au delà  de 4%

0
34


BANGUI – La croissance économique de la République Centrafricaine est de 4,3% en 2018 contre 4,2% en 2017. La Banque centrale s’est félicitée de la stabilité de la croissance qui résulte de la reprise des activités du secteur agricole, des BTP et de la consolidation des finances publiques. C’est lors de la session ordinaire du comité monétaire et financier national tenue le 30 novembre à  Bangui que cette présentation a été faite.

Les perspectives en RCA sont bonnes, selon le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(BEAC) Abbas Mahamat Tolli, qui s’est félicité de la croissance qui se stabilise à  travers la reprise des activités des secteurs agricole, les bâtiments et de la consolidation des finances publiques du pays. « La RCA a une croissance économique à  peu près de 4%, ce qui double la croissance de la sous région. Nous avons remarqué aussi une reprise au niveau de l’agriculture notamment le café, le coton. Nous voyons que dans le secteur des BTP il y a un affermissement. De l’autre coté nous avons aussi observé les finances publiques qui se consolident et donc le pays sort tranquillement un peu de ces crises économiques à  un rythme beaucoup plus accéléré que celui des autres de la sous région» a apprécié le Gouverneur de la BEAC.

Au cours de cette séance, les membres du Comité ont passé en revue l’évolution de l’environnement économique national. La Banque centrale table sur un taux de croissance au-delà  de 4%, pour l’année prochaine, « les dernières projections établies par les services de la Banque Centrale pour l’année 2018, tablent sur une légère hausse de l’activité économique avec un taux de croissance du PIB réel de 4,3% contre 4,2% en 2017 » peut-on lire à  la conclusion du communiqué final de la réunion.

Malgré la stabilité de la croissance économique, le pays connait encore une situation de crise sécuritaire dans certaines parties du territoire national. Situation qui freine le développement économique du pays. Le Plan National de Relèvement et de la Consolidation de la Paix (RCPCA) permettra la reprise progressive des activités économiques de la République Centrafricaine.

En fin septembre 2018, les membres du comité monétaire et financier national de la République Centrafricaine ont relevé dans la conclusion de leur réunion, la poursuite de baisse des activités dans le secteur secondaire jusqu’au début de l’année 2019.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here