Campagne de sensibilisation sur la Réforme du Secteur de sécurité dans le 4ème arrondissement de Bangui

0
36

Le commissaire Bertrand Legas a indiqué que la situation sécuritaire dans sa zone de juridiction n’est pas déplorable et que la population et les Forces de  Sécurité Intérieure (FSI) se côtoient  au quotidien.
 
La police a un système de travail sur le terrain, les patrouilles sillonnent nuit et jour les ruelles afin d’échanger avec la population sur les problèmes du jour, a-t-il souligné.
 
Selon le commissaire Bertrand Legas, le commissariat du 4ème arrondissement est un commissariat pilote où règne la sécurité par rapport aux autres.
 
Selon lui, la gendarmerie  et  la police ont à peu près la même mission et que la police est urbaine à cause de sa proximité avec la population.
 
Il a déploré le manque de moyens adéquats pour mener à bien sa mission, notamment les moyens roulants, logistiques, l’électricité qui ne fonctionne pas normalement et le manque de matériels bureautiques.
 
Il est à noter que sur les 29 quartiers que compte le 4ème arrondissement de Bangui, il y a la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble et où la population vaque sans inquiétude à ses occupations.
 
 

Source : Acap

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here