La Centrafrique fête le 60e anniversaire de la République

0
58


Le 1er décembre, jour de fête nationale a eu lieu cette année dans un contexte particulier. Après les tueries d’Alindao, mi-novembre, l’Eglise ainsi qu’une partie de l’opposition avait appelé à  ne pas célébrer la fête nationale, mais à  se recueillir à  la maison.

Mais ils étaient finalement nombreux sur l’avenue des Martyrs pour traditionnel défilé qui s’est déroulé sous haute protection.
Forces armées, écoles, associations sportives ont défilé en grand nombre devant le président de la République. « Il y a eu une participation massive, se félicite le porte-parole du gouvernement Ange-Maxime Kazagui. C’était vraiment une fête populaire.

C’était un moment de liesse mais c’était aussi un moment de recueillement. On s’est souvenu en permanence de ceux qui vivent des affres dans l’arrière pays. Mais c’est un moment où chaque Centrafricain doit se rappeler qu’il a un pays une nation et que certains se sont battus pour son indépendance. »

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here