Le Stade municipal et l’Ecole Application Garçon de Bambari de nouveau opérationnels

0
52


Le choix de ces deux édifices a été fait par le Comité Local CVR de Bambari composé d’autorités locales, de leaders communautaires, de guides religieux et de représentants des groupes armés. « Au début du programme CVR, il nous a été demandé de sélectionner certains travaux à  réaliser dans le cadre de la réhabilitation communautaire. Nous avons donc choisi des bâtiments dont le stade municipal et l’Ecole Application Garçon, en fonction des besoins immédiats de nos communautés », explique Abel Matchipata, maire de Bambari et membre du Comité local, lors de la réception des clés des deux infrastructures réhabilitées des mains de la MINUSCA et de l’OIM, son partenaire technique de mise en œuvre du programme de Réduction de la Violence Communautaire.

Composés de quatre bâtiments, l’Ecole Application Garçon a une capacité d’accueil de 750 élèves. Entièrement rénovée et équipée, cette école est un soulagement pour l’inspection académique mais aussi pour les populations comme le témoignage Jacques Gonekra, Secrétaire général de l’inspection académique du Centre Est : « l’école Application Garçon a été pillée au cours des différentes crises et elle est fermée depuis novembre 2013. Aujourd’hui, sa réhabilitation est devenue une réalité. C’est une solution aux problèmes que connait le système éducatif car plusieurs enfants qui n’allaient pas à  l’école par manque d’infrastructures pourront y aller désormais ».

Quant au stade municipal, il a été rénové et agrandi avec des salles annexes. Il sera le lieu d’activités culturelles et sportives, mais permettra également d’occuper la jeunesse, ce qui réduira la violence au sein des communautés. Pour le Directeur Régional de la jeunesse et sport, Laeopendie Joseph Bruno, « la réhabilitation de ce stade s’inscrit pleinement dans la politique gouvernementale d’aménagement et de réhabilitation des structures de jeunesse pour son épanouissement (…) Elle a une grande importance car cela lui permettra de jouer son rôle d’espace de rassemblement de toutes les communautés pour une démonstration du vivre ensemble et pour contribuer à  réduire la violence communautaire ».

Un parterre de personnalités de la localité de Bambari a pris part à  la remise officielle de deux infrastructures aux autorités locales le 21 novembre 2018. Occasion pour le Préfet de la Ouaka, Victor Bissekoin, qui présidait la cérémonie, d’appeler toute la population à  respecter et à  prendre soin de ces biens publics car toute personne qui les vandaliserait sera traduit devant la justice.

Le CVR à  Bambari est un programme de la section DDR de la MINUSCA mis en œuvre par l’OIM. Plusieurs autres édifices sont en cours de réhabilitation notamment la maison des jeunes et le monument des martyrs dont les remises aux autorités se feront très prochainement.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here