Intelligence économique : Dakar abritera les Assises Africaines les 13 et 14 décembre

0
46

Dakar sera la ville hôte de la troisième édition des Assises Africaines de l’Intelligence Économique. Des professionnels du secteur privé et ceux des organismes publics africains vont discuter des opportunités offertes par l’intelligence économique pour améliorer la productivité et optimiser le processus de prise de décision en Afrique.

Dakar va accueillir du 13 au 14 décembre 2018, les Assises Africaines de l’Intelligence Économique (AAIE). Une édition 2018 placée sous le thème de « l’Intelligence Economique au cœur de la transformation digitale ». Ces assises permettent d’échanger sur les expériences des uns et des autres mais aussi de partager, de confronter les idées et de faire des recommandations pour améliorer les pratiques. L’intelligence économique peut être considérée comme un ensemble d’activités coordonnées pour la collecte, le traitement et la diffusion de l’information utile aux acteurs économiques, en vue de son exploitation.

Les deux premières éditions des Assises Africaines de l’Intelligence Economique ont réuni chaque année plus de 150 participants, dont une vingtaine d’experts de 15 pays africains, à Casablanca au Maroc en juin 2016 et en décembre 2017, selon les organisateurs. En 2008 déjà, le Sénégal a été le premier pays d’Afrique subsaharienne à organiser un séminaire sur l’intelligence économique, avec le concours de la Présidence de la République sénégalaise. L’événement a été suivi de la naissance en 2009 de l’Ecole Panafricaine d’Intelligence Economique et Stratégique (EPIES) portée par le Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques de Dakar.

Des panels diversifiés

Les Assises de l’Intelligence Economique s’adressent plus particulièrement aux acteurs de l’intelligence économique, de l’influence, de la sécurité et du renseignement en Afrique. Les professionnels souhaitant développer leurs activités autour des métiers de l’information et les décideurs africains, du secteur public ou privé, sont aussi concernés.

Il s’agit de ceux qui, grâce à l’intelligence économique, veulent améliorer leur productivité et optimiser leur processus de prise de décision. Pour l’édition 2018, les conférences programmées autour de la rencontre vont regrouper des experts en intelligence économique et des acteurs majeurs et reconnus de la discipline dans leur pays. Différentes personnalités, ministres et élus consulaires y sont attendus mais aussi d’autres acteurs dont les représentants du CCI France, des agences d’investissements de différents pays africains, des Think Tanks et des organismes régionaux comme UEMOA.

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here