samedi, décembre 15, 2018
Accueil Societé Centrafrique : La ville de Kouango toujours sans réseau téléphonique

Centrafrique : La ville de Kouango toujours sans réseau téléphonique

0
42

KOUANGO, le 26 Novembre 2018 (RJDH)—La ville de Kouango toujours sans réseau téléphonique, une situation qui rend difficile l’accès aux informations venant de cette localité sous la coupe de la Séléka.

Le réseau téléphonique est toujours coupé à Kouango, une sous-préfecture de la Ouaka contrôlée depuis cinq années par les Séléka.

En cinq mois, c’est la deuxième fois que le réseau téléphonique orange à Kouango soit coupé. Selon les informations recueillies par le RJDH, cette coupure a été voulue par l’équipe chargée de veiller sur les installations du réseau Orange à Kouango. De sources autorisées, les éléments de l’UPC à Kouango, avaient menacé de saccager les installations téléphoniques qui, selon eux permettaient à la population de communiquer sur ce qu’ils font dans cette sous préfecture. C’est suite à cette menace que l’équipe de surveillance aurait retiré une des pièces pour rendre inopérationnelle le réseau.

Depuis un mois et demi, les menaces ne fléchissent pas et donc impossible de ramener la carte pour que le réseau reprenne, une situation qui complique la communication avec la ville de Kouango. Des habitants de Kouango sont arrivés à Bangui avec lesquels nous avons échangé ont déploré cette situation qui pénalise tout le monde surtout les jeunes qui font les transferts de crédit et les charge batteries.

L’UPC comme à Alindao est le groupe armé qui impose la loi. Malgré la présence du sous préfet et du président de la délégation de la ville, ces hommes armés continuent d’agir en maitres. Rappelons que c’est depuis février 2013 que Kouango est sous la coupe des hommes armés.

Source : RJDH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here