L’ex-chef de milice centrafricain Yekatom affirme avoir été « torturé »

0
61


L’ex-chef de milice centrafricain Alfred Yekatom, surnommé « Rambo », a affirmé avoir été « torturé » pendant sa détention avant son transfert à  La Haye où il comparaît vendredi pour la première fois devant la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique.

Avant son transfèrement « arbitraire », M. Yekatom « a été torturé, à  ses dires, et a reçu des coups de crosse et de kalachnikov dont il porte encore des traces à  son pied droit, comme l’a constaté l’équipe médicale du centre de détention de la CPI », a déclaré son avocat Xavier-Jean Keïta.

« Il s’agit d’une violation de ses droits fondamentaux selon lui », a affirmé son avocat, faisant référence aux allégations de « torture ».

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here