Centrafrique : l’Assemblée nationale plaide pour la levée totale de l’embargo sur les armes

0
74


L’Assemblée nationale de la République centrafricaine (RCA) plaide pour la levée totale de l’embargo sur les armes afin d’équiper les forces de défense et de sécurité centrafricaines, selon un message prononcé vendredi après-midi par le président de la législature centrafricaine Laurent Ngon Baba.

Pour les députés centrafricains, les dernières violences survenus dans les villes centrafricaines de Batangafo (extrême-nord), de Bambari (centre), et surtout d’Alindao (centre-est) ont provoqué « un carnage sur d’au moins une centaine de personne », ce qui ont prouvé « certaines limites de la MINUSCA (la mission onusienne de maintien de la paix en RCA) » et la nécessité de « la présence des militaires des Forces armées centrafricaines (FACA) munies de leurs outils de travail ».

La présence des FACA « sur toute l’étendue du territoire est un gage de sécurité pour les populations civiles, une assurance pour les services décentralisés de l’Etat, et un facteur important contribuant au développement économique et social du pays », selon le message de M. Ngon Baba.

Bien que les députés ont évoqué les limites de la MINUSCA, ils demandent « le renouvellement sans conditions du mandat de la mission », du fait de « l’occupation d’environ deux tiers du territoire national par les groupes armés et des agressions répétées ».

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here