Centrafrique : Le CCI renforce les capacités des institutions d’appui au commerce et à  l’investissement

0
35


BANGUI –le Centre du Commerce International (CCI) en collaboration avec le ministère du Commerce et l’industrie ont organisé un atelier du 21-23 Novembre 2018 à  l’Hôtel Ledger de Bangui sur la validation de l’étude de faisabilité pour la création d’une agence centrafricaine de promotion des investissements et des exportations.

C’est dans le cadre du renforcement du dispositif institutionnel d’appui au développement des investissements et des exportations, que le gouvernement de la République Centrafricaine a initié, avec l’assistance de l’ITC, une étude de faisabilité sur la création d’un organisme spécifiquement dédié à  la promotion des investissements et des exportations comme instrument de redynamisation de l’économie et de la croissance.

Cet atelier de validation a pour objectif principal de restituer aux différentes parties prenantes les conclusions et recommandations de cette étude ainsi que le nouveau dispositif à  envisager.

Ruben Phoolchund, Chef du Bureau pour l’Afrique Division des programmes pays de CCI salue l’engagement du gouvernement dans le Centre du Commerce International, « Le Centre du commerce international salue également la détermination du Gouvernement de la République Centrafricaine de reformer l’environnement des affaires et l’encourage à  poursuivre ces reformes afin de garantir la sécurité juridique des investissements en vue de faciliter le travail de cette nouvelle agence en création », a salué le Chef du Bureau pour l’Afrique.

Les recommandations formulées s’appuient sur les résultats de l’analyse du dispositif institutionnel actuel d’appui au commerce et à  l’investissement, ainsi que sur l’évaluation des besoins en matière de services d’appui des entreprises centrafricaines.

Le modèle proposé pour la nouvelle Agence inclut une structure de gouvernance et d’encadrement, un cadre organique de fonctionnement, une typologie des services d’appui à  la promotion des investissements et des exportations à  développer et les modalités de leur mise œuvre.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here