Violences en Centrafrique: 3 jours de deuil national, nouveau bilan à  60 morts

0
47


Trois jours de deuil national ont été décrétés en Centrafrique après la mort d’au moins 60 personnes tuées dans des combats la semaine dernière à  Alindao (centre) selon un rapport interne de l’ONU.

Ces combats avaient opposé le 15 novembre des milices antibalaka, autoproclamées d’autodéfense, à  des combattants du groupe armé Union pour la paix en Centrafrique (UPC). D’autres sources faisaient état mercredi d’un bilan plus élevé, sans qu’il soit possible de le confirmer.

L’église d’Alindao, le couvent et le camp de déplacés de la localité ont été brà»lés.

Les personnes touchées par les combats se sont réfugiées au sud de la ville, dans un site aux alentours du village de Datoko, selon le rapport qui souligne que des locaux d’ONG ont été « pillés ».

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here