mercredi, décembre 19, 2018
Accueil Societé Centrafrique : Un homme de 38 ans retrouvé mort à Sam-Ouandja

Centrafrique : Un homme de 38 ans retrouvé mort à Sam-Ouandja

0
55

SAM-OUANDJA, le 22 Novembre 2018 (RJDH)—Un homme âgé de 38 ans  a  été retrouvé mort et serait tué par des hommes armés non identifiés la semaine dernière à Sam-Ouandja. Selon les informations RJDH, cet acte criminel s’est produit sur l’axe Ouada-Djallé-Sam-Ouandja, un tronçon réputé dangereux pour les passants.

Des informations recueillies auprès des autorités locales, la victime est un vendeur de petites marchandises. Il revenait de Ouada-Djallé pour Sam Ouandja et serait tombé dans les mains d’hommes armés non identifiés qui écument la région.

« Les commerçants ont l’habitude de voyager avec leur propre bicyclette à cause des états de route impraticables pour les engins à moteurs. Avec les bicyclettes, c’est facile. Le défunt est un commerçant de la ville Sam-Ouandja connu et père de famille. Il a été assassiné par des individus non-identifiés pour des raisons que nous ignorons encore. La seule chose que nous pouvons noter, les malfrats l’ont dépouillé de tout et ont tout emporté après l’avoir tué. La victime laisse derrière elle 3 enfants et une veuve» a regretté le Maire de la ville de Sam-Ouandja.

Des sources concordantes, cet axe impraticable eu égard aux exactions récurrentes des coupeurs de route n’est desservi que par ces petits commerçants courageux qui ravitaillent les villes périphériques en petites denrées de tous genres.

La population de ladite localité lance un SOS au gouvernement  pour voler à son secours en déployant un contingent des forces armées centrafricaines pour asseoir la paix et la sécurité à Sam-Ouandja.

Pour les habitants de la localité, il s’agit des groupes criminels d’origine tchadienne et soudanaise qui transitent dans la région qui commettraient ces crimes.

Ce phénomène se vit à récurrence pendant la saison sèche dans ces localités du Nord-Est.

Source : RJDH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here