Centrafrique : deuil national en mémoire des victimes d’Alindao

0
89


Les Centrafricains observent à  partir de ce mercredi trois jours de deuil national en mémoire des personnes tuées jeudi dernier dans le site des déplacés de l’Evêché d’Alindao, au centre du pays.

Faustin Archange Touadéra, le président de la République Centrafricaine a signé mardi soir le décret instaurant ce deuil national de 3 jours. Les drapeaux seront en berne sur toute l’étendue du territoire mais les citoyens vont travailler.

En outre, des prières seront organisées en mémoire des victimes dans les lieux de culte et les médias audiovisuels ne diffuseront que des musiques de recueillement.

Les rebelles de l’Union pour la Paix en Centrafrique (UPC) ont attaqué, jeudi dernier, l’Evêché de la ville d’Alindao où vivent plus de 40 mille personnes. Cette attaque a causé la mort de plus de 45 personnes dont deux prêtres. En plus, des maisons ont été incendiées, des biens matériels pillés.

Depuis le début de la guerre civile en Centrafrique, c’est la plus grande tuerie ciblant des personnes déplacées. Pour l’heure, les raisons de cette attaque restent inconnues.

BB/id/te/APA

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here