Centrafrique : Ville morte décrétée par les groupes d’autodéfense paralyse des activités au Km5

0
122


Plusieurs commerces sont restés fermés depuis ce mardi 20 novembre 2018 au Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui suite à  une ville morte organisée par des groupes d’autodéfense proche de Nimery alias Force. Ils protestent contre l’attaque le weekend dernier de la maison de Force. Une ville morte qui n’est pas appréciée par des habitants du Km5.

Des habitants du Km5 se sont réveillés très tôt ce matin, mardi 20 novembre 2018 sur une ville morte « imposée » selon leurs propres termes par des éléments proches de Force dans le 3ème arrondissement. Youssouf connu sous le sobriquet de «You», contacté par le RJDH déclare que la ville morte a été décrétée pour protester contre l’attaque de la maison de Force le weekend dernier attaque lors de laquelle la maison de ce dernier a été brulée, « nous voulons exprimer notre mécontentement suite à  l’explosion d’un engin explosif qui serait, à  notre avis, un drone qui a causé des dégâts sur la maison de Force et sur quelques maisons mitoyennes » explique-t-il.

L’organisation d’une ville morte n’est pas du tout appréciée par la population du Km5, qui qualifie cela d’une « ville morte imposée » et qui, selon elle, a perturbé toutes les activités commerciales, « voyez-vous, les commerçants n’arrivent pas à  ouvrir leurs portes et nous voulons organiser une réunion sur la campagne de vaccination ; pour le moment il nous est impossible de tenir ce calendrier à  cause de cette ville morte. Ce n’est pas le vœu de la population et nous dénonçons cela » a confié un habitant du Km5.

Cette ville morte selon un notable, a empêché la bonne marche des activités et les taxis motos fonctionnent au ralenti depuis les premières heures de la matinée. « Nous vivons dans une situation difficile au Km5 » a lâché un autre habitant joint au téléphone par le RJDH.

Le mot d’ordre des éléments d’autodéfense du Km5 décrié par la population est lancé pour durer un jour comme le confirme Youssouf, l’un des leaders des mouvements armés dans le 3ème arrondissement de Bangui.

Le weekend dernier, la maison de Nimery Alias Force aurait été attaquée selon plusieurs informations. Un engin explosif aurait été lancé contre ladite maison et l’origine dudit engin explosif demeure encore inconnue.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here