Centrafrique : Trois jours de deuil national en mémoire des victimes d’Alindao

0
111


Bangui, Centrafrique (ADV) – Le gouvernement centrafricain a décrété à  partir de ce mercredi 21 novembre trois jours de deuil national en mémoire des victimes d’attaque du site des déplacés d’Alindao.

L’attaque du site des déplacés d’Alindao et l’église catholique le 15 novembre a fait plus de 40 morts dont deux prêtes, des blessés et des personnes encore disparues ainsi que plus de 27.000 déplacés proche de la base de la Minusca dans la ville. Elle est attribuée aux rebelles de l’UPC d’Ali Darras qui sévit depuis plusieurs années dans la région.

Le décret présidentiel indique que ces trois jours ne sont pas fériés et les drapeaux seront en berne sur tout le territoire national et dans les représentations diplomatiques centrafricaines à  l’étranger.

Ces trois jours sont décrétés alors que le gouvernement envisage une mission de soutien à  cette population meurtrie par les violences des groupes armés. Le Cardinal Dieudonné Nzapalainga et une équipe humanitaire sont arrivés dans cette ville du sud-est du pays pour réconforter les fidèles frappés cette attaque rebelle.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here