Centrafrique. L’espoir après l’extradition du milicien “Ramboâ€� vers la CPI

0
78


L’ex-chef de milice Alfred Yekatom a été remis samedi 17 novembre à  la Cour pénale internationale (CPI) à  La Haye. Dans un pays ravagé par les violences meurtrières, cette première extradition d’un criminel présumé est saluée par un journal centrafricain, rapporte la Revue de presse Afrique de RFI.

‘’Rambo’, ex-chef antibalaka, extradé direct à  la Cour pénale internationale (CPI) de la Hayeâ€� : l’information est largement commentée sur le site La Nouvelle Centrafrique.

“Cet ancien caporal-chef de l’armée centrafricaine, Alfred Yekatom, alias caporal ou colonel Rambo, dirigeait une milice d’autodéfense antibalaka dans le sud du paysâ€�, précise le site.

[En 2012, un conflit armé avait éclaté en Centrafrique quand des rebelles de la Séléka, principalement musulmans, ont pris le pouvoir en provoquant la chute du président François Bozizé. Ils avaient alors déclenché une riposte des milices antibalaka, majoritairement chrétiennes.]

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here