Centrafrique : Alfred Yekatom Rombhot sera jugé par la CPI pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité

0
65


Le député Alfred Yekatom Rombhot, arrêté le 29 octobre et transféré le 17 novembre 2018 à  la Cour pénale internationale (CPI), sera jugé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, annonce la CPI qui évoque l’audience de la comparution initiale du suspect dans un bref délai.

La Cour pénale internationale a lancé le 11 novembre 2018 un mandat d’arrêt contre Alfred Yekatom Rombhot, en détention à  Bangui depuis le 29 octobre 2018 pour avoir perturbé le déroulement de la session parlementaire consacrée à  l’élection d’un nouveau président de l’Assemblée nationale.

Selon le mandat d’arrêt délivré par la Chambre préliminaire II de la CPI le 11 novembre 2018, M. Yekatom, est un ressortissant de la République centrafricaine (RCA), né le 23 janvier 1975 à  Bimbo, ancien caporal-chef des Forces armées centrafricaines (FACA) et député de la nation. Il aurait commandé un groupe d’environ 3 000 membres au sein du mouvement Anti-Balaka. Il serait responsable des crimes à  Bangui et dans la préfecture de Lobaye, entre le 5 décembre 2013 et aoà»t 2014.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here