Des violences interethniques en Centrafrique font une quarantaine de morts

0
73


De nouvelles violences interethniques dans le centre de la Centrafrique ont fait une quarantaine de morts, selon un rapport de l’ONU. Parmi eux, un prêtre a été retrouvé calciné et un Casque bleu a succombé à  ses blessures.

Nouvelle éruption de violence en Centrafrique. Un prêtre a été retrouvé « calciné » après des combats entre groupes armés jeudi à  Alindao, dans le centre du pays, durant lesquels une quarantaine de personnes ont été tuées, a annoncé samedi 17 novembre un responsable de l’Église catholique à  Bangui.

« On a retrouvé son corps, calciné », a déclaré à  l’AFP l’abbé Mathieu Bondobo, vicaire général de la cathédrale de Bangui. Un bilan vendredi soir d’un rapport interne de l’ONU faisait état de 37 morts, mais d’autres chiffres plus élevés sont avancés, sans qu’il soit possible samedi midi de les confirmer.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here