«Caporal Rambo» extradé de Centrafrique pour être jugé à  la CPI

0
72


Le député et ex-chef milicien anti-balaka Alfred Yekatom a été transféré samedi à  La Haye pour répondre de nombreux massacres contre des musulmans.

«L’honorable député» Alfred Yekatom regrettera certainement longtemps son coup de sang impulsif à  l’Assemblée nationale de Bangui, le 29 octobre. Ce jour-là , en pleine session parlementaire, il s’accroche avec un autre député.

Et soudain sort une arme pour le menacer avant de tirer en l’air à  deux reprises. Aussitôt, c’est la panique et la débandade. Peu après, il est arrêté. Une vingtaine de jours plus tard, samedi, un petit jet l’attend discrètement à  l’aéroport de Bangui. A 13 h 30, il embarque dans le plus grand secret. Direction La Haye aux Pays-Bas où se trouve le siège de la Cour pénale internationale (CPI).

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here