Centrafrique : Attention ! Attention ! le plan machiavélique des ennemis du peuple centrafricain est en cours d’exécution

0
71


Il est très urgent pour tout citoyen centrafricain épris des valeurs républicaines de se tenir debout en ce moment même où nous mettons sous presse cet article pour affronter avec rigueur et énergie les ennemis de la nation qui ont déjà  déclenché leur plan machiavélique pour replonger à  nouveau le pays dans le chaos comme cela a été le cas avec l’avènement au pouvoir de l’Etat de la nébuleuse séléka en 2013 et ce, par la complicité des mêmes acteurs que sont entre autres, la France, le Tchad, le Congo Brazza, Meckassoua, Mbolingoumba, Abdoulaye Hissen, Ali Darrassa, Alkatim et consorts.

En effet, le nouveau plan de ces ennemis du peuple centrafricain dont la Minusca s’est ralliée à  leur cause, consiste à  semer le désordre à  l’intérieur du pays avant d’atteindre Bangui pour renverser le pouvoir du Professeur Faustin Archange TOUADERA.

C’est ainsi que les villes de Batangafo, Bambari et Alindao connaissent déjà  le début de la mise en œuvre de ce plan de massacre gratuit des populations civils. Les prochaines localités qui sont dans le viseur de ces ennemis de la République ce sont, Mobaye, Kémbé, Zangba, Pombolo, zémio…

Ce n’est un secret pour personne de comprendre que depuis l’arrivée des russes en Centrafrique, la France est très inquiète de perdre le contrôle des ressources naturelles notamment l’Uranium et les mines d’or et de diamants qu’elle a toujours exploité illégalement.

Après le cuisant échec du plan A de la France avec ses acolytes de la Sous-région y compris éternels insatisfaits hommes politiques de la RCA qui consistait à  éliminer physiquement le Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA afin de permettre à  Meckassoua de prendre le pouvoir et chasser les russes immédiatement du territoire centrafricain, ces ennemis du peuple centrafricain viennent de passer à  la vitesse supérieure par la mise en œuvre de leur plan B calqué sur le schémas qui leur avait permis de chasser le président Bozizé du pouvoir.

Cependant, il n’en demeure pas moins que la détermination du peuple centrafricain face à  ce complot ourdi va réserver une surprise désagréable aux auteurs ainsi que tous leurs alliés.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here