CAN féminine 2018 : Les Super Falcons pour une onzième couronne ?

0
53

L’équipe nationale féminine du Nigéria est considérée comme l’un des meilleures équipes du continent, et arrive à la CAN féminine 2018 avec le statu d’ultra favorite.

Vainqueur de la CAN féminine à dix reprises et double tenant du titre, le Nigeria qui reste sur deux sacres consécutifs et l’a même emporté dix fois en douze éditions, visera à nouveau le titre au Ghana. Le Nigéria reste incontestablement le favori de la CAN féminine 2018. Les deux seules éditions où il n’a pas été champion, il a atteint les demi-finales ! Les Super Falcons sont donc logiquement les principales candidates à la couronne africaine, notamment grâce leur redoutable trio offensif composé d’Asisat Oshoala, Francisca Ordega et Desire Oparanozie.

Les filles de Thomas Dennerby se rendent à la CAN féminine 2018 en tant que champions en titre après avoir vaincu le Cameroun lors de la finale 2016 à Yaoundé pour remporter le dixième trophée.

 

Calendrier du premier tour (horaires en GMT)

18 novembre, 15H30  Nigéria – Afrique du Sud

 

21 novembre, 15h30 Nigéria – Zambie

 

24 novembre, 16h00  Guinée équatorial– Nigéria

 

Joueuse à suivre : Rasheedat Ajibade

Rien ne semble pouvoir entraver la route de Rasheedat Ajibade vers le haut niveau. A seulement 18 ans, la joueuse du FC Robo est déjà incontournable dans le paysage footballistique nigérian. Leadeuse des sélections U-17 puis U20, elle a intégré les A en février 2018 et a reçu le Trophée de « Meilleure Jeune Joueuse de l’Année » dans la foulée. L’ascension d’Ajibade est fulgurante.

rasheedat-ajibade

 

 

 

 

Performance en Coupe d’Afrique des Nations Féminine

-1991 champions

 

-1995 Champions

 

-1998 champions

 

-2000 champions

 

-2002 Champions

 

-2004 Champions

 

-2006 Champions

 

-2008 Troisième place

 

-2010 champions

 

-2012 Quatrième place

 

-2014 champions

 

-2016 Champions

 

 

Effectif:

Gardiennes: Tochukwu Oluehi (Rivers Angels); Christy Ohiaeriaku (Reines de Confluence); Chiamaka Nnadozie (Anges des rivières)

 

Défenseures: Glory Ogbonna (Anges Ibom); Sarah Nnodim (Amazones Nasarawa); Ngozi Ebere (FC Barcelone, Chypre); Faith Michael (Pitea IF, Suède); Onome Ebi (Henan Huisanhang, Chine); Osinachi Ohale (DFF Vaxjo, Suède); Josephine Chukwunonye (FIA Asarum, Suède)

 

Milieux de terrain: Amarachi Okoronkwo (Amazones Nasarawa); Ngozi Okobi (Eskiltuna UTD, Suède); Rita Chikwelu (Krstianstand DFF, Suède); Halimat Ayinde (FIA Asarum, Suède); Anam Imo (Amazones Nasarawa).

 

Les attaquantes: Rasheedat Ajibade (FC Robo Queens); Asisat Oshoala (Dalian Quanjian, Chine); Francisca Ordega (Washington Spirit, États-Unis); Desire Oparanozie (En Avant Guingamp, France); Chinaza Uchendu (SC Braga, Portugal); Chinwendu Ihezuo (Biik Kazygurt, Kazakhstan)

 

Source : Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here