Le Maire de Begoua appelle à l’aide pour lutter contre l’insalubrité

0
47

L’image palpant est celui des alentours du pont-bascule où le couloir reliant l’axe Damara à celui de Boali est envahi par une montagne de déchets. Au passage de gros camions obligés de frayer le chemin sur les abords de ces déchets, l’atmosphère devient invivables avec l’odeur nauséabonde qui se dégage. Les usagers sont parfois obligés d’enjamber des liquides polluants qui sortent de là avant de procéder aux achats. «  Ici, nous sommes souvent obligés d’arranger nos marchandises pour céder le passage aux véhicules avant de réinstaller par après ».

Selon le Maire de la commune de Begoua Jean Emmanuel Gazanguinza, le marché a été délocalisé à Zacko sur l’axe Boali. Et ce sont les riverains qui viennent déposer des ordures nuitamment. « Je demande aux partenaires au développement de nous venir en aide, la Minusca s’ils peuvent m’aider puisque la commune de Begoua n’a pas de camion benne pour dégager ces ordures. La Gendarmerie doit veiller sur ça puisqu’ils viennent la nuit et tout le monde est endormi», a lancé Jean Emmanuel Gazanguinza.

Par ailleurs, il a fait savoir que pour ces genres de travaux, la société Socacig a déboursé la somme de 2 millions de FCFA pour élever les ordures. Ne pouvant plus continuer à écrire à la Socacig, le Maire de Begoua sollicite l’aide des personnes de bonne volonté et les sociétés de la place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here