Centrafrique : afflux massif de rebelles à  Bambari malgré l’intervention des casques bleus et des FACA

0
250


Depuis l’affrontement ayant opposé les forces conjointes des casques bleus et des Forces armées centrafricaines (FACA) à  des éléments rebelles de l’Union pour la paix en Centrafrique d’Ali Darassa dans la ville centrafricaine de Bambari (centre), un afflux massif des rebelles a été signalé dans la localité, a appris Xinhua mardi d’une source locale.

La source a précisé ce mardi que les barricades sont devenues de plus en plus denses avec les renforts des éléments rebelles, paralysant la libre circulation des personnes et des biens dans les quartiers à  dominance musulmane situés à  l’extrême-est de la localité.

Du fait que la ville de Bambari est partagée en deux par le cours de la Ouaka, la plupart des habitants se sentant en insécurité dans les quartiers de la rive gauche se sont retrouvés en grand nombre dans les quartiers de la rive droite, dans des familles d’accueil. Toujours d’après la source, de nombreuses boutiques dans les quartiers musulmans sont toujours restées fermées.

Toutefois, a ajouté la source, les forces conjointes des casques bleus et des FACA ne cessent de multiplier des patrouilles sur une grande partie de la ville.

Fin octobre dernier, les patrouilles conjointes des casques bleus et des FACA à  Bambari ont été mal tolérées par les éléments rebelles de l’UPC. Ce qui a abouti, autour de cette date, à  des affrontements très meurtriers. Ces affrontements armés ont été suivi par un afflux massif dans la ville.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here