Centrafrique : Quand certains véreux leaders d’opposition et de la société civile manigancent la déstabilisation du régime de Bangui

0
379


Plusieurs personnalités politiques de l’opposition et des individus qui se réclament de la société civile qui sont connus de tous comme étant des ennemis de la République à  la solde de la France et certains pays de la sous-région et de l’Union Africaine, connus de tous comme farouches opposants politiques au régime du professeur Faustin Archange TOUADERA qui sont en pleines manœuvres dilatoires pour déstabiliser le régime démocratique de Bangui à  travers la même stratégie qui leur avait permis dans le passé de venir à  bout du pouvoir de François BOZIZE.

En effet, une source crédible a fait savoir que ces ennemis de la nation centrafricaine se sont convenus au cours d’une réunion de mener des actions fortes pour soit disant « sauver la démocratie » qui serait en danger (sic). Il n’y a que seuls ces fossoyeurs de la République et éternels insatisfaits dont certains parmi eux ont pourtant occupé des postes de Premier Ministre, de Ministre d’Etat, Ministre et de Président du Parlement qui voient la menace contre la démocratie en ce moment même où la RCA est le seul pays dans la sous-région où l’on ne trouve aucun prisonnier politique.

Le schéma de ces fossoyeurs est le même qu’en 2011 avec la création du fameux Front d’Annulation et la Reprise des Elections (FARE) qui avait servi d’entreprise de déstabilisation du pouvoir de François BOZIZE car, ce n’est un secret pour personne de savoir que l’avènement au pouvoir de la nébuleuse coalition séléka est bel bien l’œuvre du FARE.

Le fait pour ces assoiffés de pouvoir d’avoir réussi leur coup contre BOZIZE avec la complicité de la CEEAC à  travers l’Accord politique de Libreville qui avait ouvert grandement la porte à  la prise de pouvoir par la force de la coalition séléka pour offrir des postes juteux aux ténors du FARE, ceux-ci manœuvres encore dans le même sens pour contraindre le pouvoir de Bangui à  aller vers un dialogue calquer sous le format de celui qui avait abouti de l’Accord de Libreville afin de parvenir à  la destitution du régime du professeur Faustin Archange TOUADERA comme cela a été le cas pour BOZIZE.

D’ores et déjà  les patriotes engagés dans le combat de la défense de la patrie se préparent activement pour contrer vigoureusement toutes ces manœuvres dilatoires de ces fossoyeurs de la République qui veulent toujours maintenir le pays dans les crises afin de tirer au maximum leurs intérêts égoïstes.

Dans notre prochaine publication nous citerons nommément ces ennemis de la nation pour que le peuple tout entier puisse prendre des précautions vis-à -vis d’eux.

Herman THEMONA,

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here