Nana-Mambéré : Reprise des activités de l’ANEA à  Bouar, bouffée d’oxygène pour la population

0
67


L’Agence Nationale de l’Eau et d’Assainissement (ANEA) a repris ses activités dans la ville de Bouar. Une satisfaction pour la population locale qui s’attend désormais à  consommer de l’eau potable.

La reprise des activités de l’agence a donné espoir aux habitants de plusieurs quartiers dont les points d’eau ne sont plus fonctionnels. Les comités de gestion des points d’eau des quartiers Lokoti, Gogo, Elevage, Herman, Haoussa ont saisi l’arrivée de la nouvelle équipe le 1er novembre 2018 pour échanger sur les différents problèmes auxquels ils font face.

Le nouveau chef d’antenne, Junior Gbaguéné, qui a suivi avec attention les multiples préoccupations des uns et des autres, a promis trouver des solutions aux désagréments des gestionnaires d’eau et aux problèmes techniques connus sur les bornes fontaines.

Junior Gbaguén, a encouragé les comités d’eau a géré de manière honnête les contributions communautaires qui servent à  la maintenance en cas de panne. Il a promis visiter les points d’eau pour identifier les problèmes et lancer les travaux de dépannage.

La nouvelle équipe de l’ANEA compte sur l’appui des ONG basées dans le pays pour pouvoir acquérir les moyens et pièces de rechange afin de rendre opérationnel plusieurs points d’eau tombés en panne dans les villes de Baboua, Abba, Baoro et Bouar dans la Nana Mambéré.

Créée en 2012, l’ANEA travaille en collaboration avec la Société de distribution d’eau en Centrafrique (SODECA). Elle intervient là  où la SODECA n’arrive pas. L’agence a pour mission de mettre en oeuvre la politique du Gouvernement pour offrir de l’eau saine à  la population, construire des latrines et veiller à  la qualité de l’eau des forages.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here