Centrafrique: Le regain de tension risque d’impacter directement sur la sécurité alimentaire

0
26


Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s’est dit vivement préoccupé mardi par la détérioration depuis la semaine dernière de la sécurité en République centrafricaine, notamment à  Batangafo, Bambari et Zémio.

Cela fait peser un risque important « pour la protection des civils, freinant les efforts en cours pour promouvoir la paix et la stabilité dans le pays », a déclaré un porte-parole du PAM au cours d’un point de presse à  Genève.

à€ Batangafo, dans le nord de la République centrafricaine, lors de violents affrontements entre des groupes armés le 31 octobre dernier, le camp de personnes déplacées situé au centre-ville a été incendié, ainsi que de nombreuses maisons et un marché.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here