Violences sectaires pour inciter à  la guerre en Centrafrique

0
438


Les « violences sectaires sont brandies comme arme de guerre » par les groupes armés en Centrafrique pour « diviser et inciter à  la guerre », a averti mardi un rapport du centre d’analyses américain Enough Project.

Dans un Etat où les autorités n’ont qu’une assise limitée, la quasi-totalité du territoire vit sous la coupe de ces groupes armés qui combattent quotidiennement pour le contrôle d’une influence politique et des ressources.

« En l’absence d’État de droit, les populations traquées se tournent alors vers des ‘protecteurs’ (qui) recherchent, eux, une assise populaire pour légitimer leurs crimes », estime l’organisation américaine.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here