RCA: 10 000 personnes réfugiées dans l’hôpital de Batangafo après des violences

0
65


En Centrafrique, des affrontements entre groupes armés ont eu lieu mercredi 31 octobre dans le nord à  Batangafo. Trois camps de déplacés ont été incendiés, obligeant plus de 10 000 personnes à  se réfugier à  l’hôpital de la ville.

Trois camps de déplacés ont été incendiés, de nombreuses maisons ont également été détruites mercredi à  Batangafo, dans le nord de la Centrafrique, à  la veille de l’arrivée du ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian. En cause : des affrontements de groupes armés.

« Plus de 10 000 personnes » se sont réfugiées dans les enceintes de l’hôpital de la ville, selon Médecins sans frontières qui soutient l’établissement. L’organisation dit avoir pris en charge une vingtaine de blessés. « Dix ont été opérés d’urgence, les autres étaient moins gravement blessés et deux personnes sont mortes des suites de leurs brà»lures », détaille Omar Ahmed, le chef de mission de MSF à  Bangui.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here