Centrafrique : plusieurs morts après les affrontements entre rebelles et milices d’auto-défense dans le nord

0
430


Des éléments armés de la coalition rebelle Séléka et des milices d’auto-défense anti-balaka se sont affrontés mardi et mercredi dans la ville centrafricaine de Batangafo (extrême nord), causant des pertes en vies humaines et des dégâts matériels, a appris Xinhua vendredi de source locale.

D’après cette source, la situation a dégénéré à  la suite de l’agression d’un passant par des éléments de la Séléka, agression rapidement récupérée par des anti-balaka à  travers une riposte.

Les affrontements ont fait plusieurs morts, dont le bilan ne peut pas être établi dans l’immédiat. Les personnes blessées par dizaines ont été conduites à  l’hôpital, de nombreux cas nécessitant une intervention chirurgicale, selon l’ONG Médecins sans frontières et des sources recoupées.

D’après les mêmes sources, trois sites de déplacés internes ont été incendiés, de même que le marché central de la ville et des maisons d’habitation. Plus de 10.000 personnes cherchent refuge à  l’hôpital de Batangafo, d’autres ayant pris la direction des champs.

Une accalmie a été enregistrée jeudi en milieu de journée dans la ville après l’interposition de la mission onusienne en Centrafrique (MINUSCA).

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here