L’armée annonce le report du processus de recrutement

0
50


Bangui – La Vice-présidente du comité mixte de recrutement des Forces Armées Centrafricaines (FACA), Colonelle Ghislaine-Léa Yangongo, a annoncé, au cours d’une conférence de presse mercredi 31 octobre 2018 à  Bangui, le report au 5 novembre prochain du processus de recrutement dans l’armée centrafricaine.

Ghislaine-Léa Yangongo a expliqué que ce report de sept jours va permettre à  tous les jeunes désireux de se faire incorporer dans les FACA de réunir tous leurs dossiers exigés avant de faire le test de recrutement

« Ce processus de recrutement de 1023 FACA entre dans la vision politique du président de la République, qui, dès sa prise de fonction, avait souhaité changer l’image des Forces Armées Centrafricaines, de mettre en place une armée républicaine représentative de toutes les couches », a-t-elle poursuivi.

« Dans ce processus de recrutement, il est question que tous les jeunes citoyens âgés de 18 à  25 ans,résidant sur le territoire national peuvent, s’ils remplissent les conditions de participation, peuvent déposer leurs dossiers comme candidats », a-t-elle rappelé.

Les opérations de recrutement vont durer 10 jours dans toutes les 16 préfectures du pays, au cours desquelles les membres du comité de recrutement retiendront les candidats devant passer les tests, notamment les tests écrits et les épreuves physiques, a-t-elle précisé.

Elle a par ailleurs précisé que les candidats doivent avoir un niveau minimal de troisième sanctionné par un Brevet de Collège (BC) ou un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP).

Il convient de rappeler que le comité mixte chargé du processus de recrutement a bénéficié de l’appui logistique de la MINUSCA pour le déploiement de ses membres dans l’arrière-pays pour la sensibilisation par rapport à  ce recrutement.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here