Gabon  : 500 milliards Fcfa de contrats signés dans les secteurs de l’eau et de l’électricité

0
19

Gabon Power Company, filiale eau et électricité du Fonds gabonais d’investissements stratégiques, a annoncé avoir signé avec plusieurs contrats de concession pour améliorer la production d’eau et d’électricité dans le pays sur les trois prochaines années. Ces contrats conduiront à un investissement de 500 milliards de francs CFA.

Le Gabon va bientôt bénéficier d’importants investissements dans les secteurs de l’eau et de l’électricité. Plusieurs contrats de concession visant l’amélioration de la production d’eau et d’électricité au Gabon sur les trois prochaines années, ont été signés par la filiale eau et électricité du Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), Gabon Power Company (GPC) avec des sociétés partenaires internationales. Selon la société, ces contrats portent sur des investissements d’un montant global de 500 milliards de francs CFA.

« Le montant global des investissements que nous voulons réaliser pour l’électricité et l’eau est autour de 500 milliards francs CFA sur les trois prochaines années. Ces 500 milliards francs CFA sont répartis pour ce qui concerne tous nos projets en électricité, et le différentiel concerne l’eau », a indiqué Serge Mickoto, directeur général du FGIS, pointant du doigt divers projets concernés.

De grands projets concernés

Au rang des contrats signés, on citera celui avec la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) et le groupe finlandais Wärtsilä pour la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance d’une solution thermique mais aussi le renforcement des capacités de la centrale thermique d’Owendo à Libreville. Ce contrat permettra d’optimiser la production de cette importante infrastructure.

Une autre signature concerne un contrat de partenariat d’une durée de 30 ans avec le groupe français Meridiam et porte sur le développement de la centrale hydroélectrique de Kinguélé Aval.

Toujours sur le plan électricité, deux contrats ont été signés avec le groupe industriel français Eranove, pour l’achat d’énergie électrique que vont produire les centrales hydroélectriques de Ngoulmendjim et de Dibwangui.

En ce qui concerne les contrats dans le secteur eau, les sources proches du dossier indiquent que le même groupe Eranove sera en charge du financement, de la conception, de la réalisation, de l’exploitation et de la maintenance d’une nouvelle unité de production d’eau potable d’une capacité de production de 140 000 m3 par jour dans le Komo Kango près de Libreville.

A noter que ces contrats ont été signés en présence des responsables des entreprises partenaires, mais également du ministre gabonais de l’eau et de l’énergie, Patrick Edzang Eyogho, du ministre gabonais de l’économie, Jean-Marie Ogandaga, ainsi que du Coordonnateur du Bureau du Plan stratégique Gabon émergent, Liban Soleman.

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here