Centrafrique : report jusqu’au 5 novembre du recrutement des militaires dans les FACA

0
72


Le recrutement annoncé de 1 023 jeunes militaires dans les rangs des Forces armées centrafricaines (FACA) à  la date du 29 octobre dernier a été repoussé jusqu’au 5 novembre prochain, a appris Xinhua mercredi auprès du ministère centrafricain de la défense nationale.

« il est question de donner des chances aux retardataires pour qu’ils puissent rassembler les pièces du dossier », a déclaré mercredi Mme Ghislaine-Léa Yangongo, colonelle et vice-présidente du comité mixte de recrutement des FACA, lors d’une conférence de presse.

Elle a insisté sur le fait que le président de la République centrafricaine s’attend à  une armée de garnison, stationnée dans les régions, plutôt qu’une armée de projection, intervenant ponctuellement.

Ce concours de recrutement, comprenant des épreuves écrites et physiques, s’effectuera dans les seize préfectures que compte le pays durant dix jours. Il est ouvert aux jeunes centrafricains âgés de 18 à  25 ans, avec un niveau scolaire équivalent au Brevet des collèges sanctionnant la classe de 3ème des lycées ou nanti d’un Certificat d’aptitude professionnelle (CAP). En toile de fond, les candidats doivent disposer d’un dossier judiciaire vierge.

Le recrutement de jeunes militaires centrafricains dans les FACA bénéficie de l’appui logistique de la mission onusienne en Centrafrique MINUSCA.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here