RCA : La Communauté Islamique appelle à  ne pas confondre la politique avec la religion

0
48


L’Imam Kobine Layama, président la communauté islamique centrafricaine, au sortir d’une conférence débat organisée samedi 27 octobre 2018 à  Bangui, a fait appel à  la population de ne pas confondre la religion avec la politique.

Suite à  la crise militaro-politique qui a débuté en mars 2013, les gens ont tendance à  confondre les principes de l’islam avec les autres idéologies qui n’ont pas de lien à  avec cette religion. D’où l’objectif principal de cette conférence débat entre les autorités locales et les leaders religieux, ce que l’autorité de la communauté islamique entend par « dialogue religieux ».

« Le dialogue religieux concerne les personnes appartenant à  de différentes religions qui ont l’objectif de se connaître et de se parler pour améliorer le climat du vivre ensemble pour une cohésion sociale effective », a indiqué l’Imam Kobine Layama, président de la Communauté Islamique Centrafricaine.

Tout ceci, afin d’éclairer l’opinion publique sur les vertus que prône l’islam et de bannir les rumeurs selon lesquelles l’islam enseigne l’intolérance et la violence. « Généralement, on a tendance à  tout confondre par des mots qui sont souvent mal expliqués ou mal interprétés et qui donnent une mauvaise interprétation, donnant l’impression que l’islam n’est pas une bonne religion », a-t-il regretté.

Imam Kobine Layama a profité de l’occasion pour appeler la population à  ne pas céder à  la manipulation. Cette réaction faite suite à  la destitution de Abdou Karim Méckassoua, de la présidence de l’Assemblée Nationale Centrafricaine.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here