Centrafrique : Débandade à  l’Assemblée nationale, un député sort son pistolet

0
75


Le député Alfred Yékatombe alias Rombo de la circonscritpion de Mbaïki 2 s’est levé brusquement, arme au poing. La panique s’est emparée de l’Assemblée nationale. La débandade est à  son comble, l’hémicycle s’est vidé.

Après la déchéance de Abdou Karim Meckassoua, vendredi dernier, et selon l’Article 70 de la constitution de la République centrafricaine, les députés élisent, dans les trois jours qui suivent, un nouveau président de l’Assemblée nationale. C’est à  cet exercice que les députés ont tenté de se livrer ce lundi à  12 heures.

Trois candidatures ont été annoncées, celles de Timoléon Baïkoua, Laurent Ngon Baba et de Thierry Vakat. Mais, celle de Thierry Vakat a été invalidée, car déposée hors délai.

A peine le premier candidat a-t-il fini sa présentation que le député Alfred Yekatom, alias Rombo s’est levé et que tout a chamboulé. La panique est encore palpable. On ignore la motivation de ce député à  la gachette facile. Les forces de l’ordre tentent encore de ramener les députés dans la salle.

Fred Krock

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here