Centrafrique: Les Occidentaux dénoncent à  l’ONU le rôle joué par la Russie

0
53


A trois semaines du renouvellement du mandat de la Mission des Nations unies dans le pays (Minusca), de vives tensions ont opposé, le 23 octobre, lors d’une réunion du Conseil de sécurité, les pays qui soutiennent la primauté de l’Initiative africaine de paix et ceux favorables à  la médiation russe.

« Il est fondamental d’éviter les initiatives parallèles sources de confusion et de veiller à  la bonne coordination de tous les partenaires de la RCA, en soutien de l’initiative africaine. C’est une condition du succès », a insisté l’ambassadeur français, François Delattre. « Il faut travailler collectivement à  une solution politique en Centrafrique et œuvrer de bonne foi », a, quant à  lui, déclaré le représentant adjoint américain.

Les débats ont achoppé sur le sujet, poussant les Européens à  réaffirmer leur position, selon laquelle, la Russie ne devrait pas étendre son influence en Centrafrique. Pour ce faire, ils ont plaidé pour le renforcement des structures de l’Etat et la primauté de l’Initiative africaine de paix. « La Russie doit pouvoir y participer pour éviter que le dialogue qu’elle a déjà  engagé avec les groupes armés ne court-circuitent les efforts déjà  entrepris », a défendu l’International Crisis Group.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here