Le Ministre Pierre Somsé déclare l’épidémie de la Fièvre Jaune en République Centrafricaine

0
43


Le Ministre Pierre Somsé a expliqué que la fièvre jaune a été déclarée chez un patient de 80 ans et que cette déclaration est faite sous réserve qu’il n’y a pas d’autre cas avéré.
 
Il a souligné que la fièvre jaune dont la durée d’incubation est de 3 à 6 jours avec un taux de mortalité qui se situe entre 25 et 50% démontre la gravité de cette maladie et nécessite une réponse urgente.
 
Selon lui, des mesures de réponse de riposte conduite en collaboration avec l’OMS et l’Institut Pasteur et les autres partenaires du département de la santé ont été prise pour circonscrire cette maladie.
 
Il a fait savoir que ces mesures sont entre autres la vaccination des personnes autour du cas, le déploiement conjoint d’une équipe d’investigation et le renforcement de la surveillance épidémiologique, la mobilisation communautaire sur les notions élémentaires d’hygiène en vue de réduire la présence des moustiques vecteurs de la fièvre jaune.
 
Le membre du gouvernement a lancé un vibrant appel à tous ses concitoyens d’être vigilent et d’orienter toutes personnes présentant les symptômes de la maladie vers les centres de formation sanitaire de leur localité.
 
Il a invité les populations de Bocaranga et ses environs à se protéger avec des moustiquaires imprégnées d’insecticides et les exhorte à poursuivre les vaccinations de routines au profit des enfants de 9 moins et plus.
 
Il convient de rappeler qu’avec seulement un cas avéré de fièvre jaune, on doit déclarer cette situation d’épidémie du fait de la rapidité de sa transmission sur une grande échelle.
 

Source : Acap

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here