Centrafrique : tensions au PK5 après la pétition réclamant la destitution du président de l’Assemblée nationale

0
128


Alors qu’une réunion doit se tenir le 24 octobre pour décider de l’avenir du président de l’Assemblée nationale, Karim Meckassoua, la tension est monté d’un cran dans le quartier du PK5, à  Bangui, où des habitants ont manifesté contre la pétition réclamant sa destitution.

La tension régnait le 23 octobre dans le quartier musulman du PK5, à  Bangui, à  la veille de la conférence des présidents – rassemblant ceux de l’Assemble nationale, des commissions permanentes et des groupes parlementaires – qui devrait décider de l’avenir de Karim Meckassoua, le président de l’Assemblée nationale centrafricaine.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here