Centrafrique : signature d’un accord de paix entre 5 groupes armés à  Koui.

0
17


Cinq groupes armés opérant dans le nord-ouest du pays, notamment dans la préfecture de l’Ouham-Péndé, ont signé ce lundi 22 octobre un accord de cessation d’hostilité dans la commune de Koui.

Même si le contenu de cet accord demeure encore confidentiel, les cinq groupes qui l’ont signé, notamment le mouvement 3R dirigé par le sulfureux Abbas Siddiki, la milice Anti-balaka, le Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) d’Abdoulaye Miskine et les deux factions rivales du mouvement Révolution et Justice se sont pris leur engagement ferme à  respecter le contenu de l’acte qu’ils viennent de signer en présence des autorités locales.

Les signataires, qui regrettent par ailleurs l’absence et l’immobilisme du gouvernement à  initier de telle initiative pour la restauration de la paix dans le pays, encouragent d’autres groupes armés, comme le mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC) dirigé par Al-Khatim et le mouvement national pour la libération de la République centrafricaine (MNLRC) de Ahmat Bahar, à  s’engager résolument pour la paix dans le pays.

Rappelons qu’en décembre 2017 à  Bouar dans la Nana-Mambéré, deux groupes armés, notamment la milice Anti-balaka et le mouvement 3R ont signé un pacte de Paix sous la supervision de la MINUSCA (mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique).

Bouar, Gervais Lenga pour CNC.

Source : ABangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here