Centrafrique : le FPRC dément son implication dans le kidnapping des policiers de la Minusca à  Bria

0
24


La Coordination Générale du FPRC s’indigne des accusations erronées et mensongères tendant à  discréditer l’image du FPRC à  propos de l’évènement de kidnapping de Bria qu’il qualifie d’irresponsable.

Le FPRC ne s’est jamais pris aux institutions internationales ni nationales mais au contraire il s’engage et s’implique à  la résolution de la crise et au respect du processus de paix initié par l’Union Africaine en République centrafricaine.

Pour le FPRC, les évènements de Bria est une machination ou scénario habituel tendant à  créer une confusion afin de saper l’effort de paix.

La culture de la paix se fait par processus et par respect mutuel et de la non-violence.

Le FPRC s’est impliqué à  Bria pour retrouver les staffs de la MINUSCA kidnappés par les antibalakas (les autodéfenses) de PK3. C’est ce qui a été fait et obtenu ensemble avec les autorités administratives.

Le FPRC n’a pas ordonné à  quiconque d’agir en son nom et sa place. La responsabilité pénale et individuelle devrait être légitime après une enquête indépendante.

Le FPRC appelle les centrafricains à  s’atteler au respect du processus en cours, à  plus de retenus et à  l’unité pour l’intégrité territoriale.

A ceux qui incitent dans leur comportement, leur propos à  la destruction ou à  la violence, l’histoire leur rattrapera.

A ceux qui prennent leur temps à  construire par leur propos, leur comportement ou leur attitude doivent se méfier du démon destructeur, diviseur qui est presque vaincu pour la renaissance de Centrafrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here