fbpx
lundi, novembre 19, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : La plateforme interconfessionnelle forme les journalisme sensibles au conflit

Centrafrique : La plateforme interconfessionnelle forme les journalisme sensibles au conflit

0
13

BANGUI le 22 Octobre 2018 (RJDH)— 35 journalistes centrafricains sont désormais équipés sur la couverture médiatique dans les pays en conflit ou post-conflit, après une semaine de formation, du 15 au 19 octobre, sur le journalisme sensible au conflit, organisée par la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique en partenariat avec l’ONG KAICIID. Ces professionnels des médias sont venus de Bangui et des villes de provinces.

Cette session est initiée pour permettre aux professionnels des médias de maitriser le cycle de conflit et comment mieux gérer les informations pendant les moments de conflit afin d’éviter de prendre une partie et d’inciter plus aux violences.

Le révérend pasteur Nicolas Guerekoyame Gbangou, président du conseil d’administration de la plateforme des confessions religieuses, souligne les bienfaits de cette session de formation, « pour prévenir les conflits, et les atrocités de masse, pour guérir les cœurs blessés et les traumatismes, pour amener les ennemis vers la paix, il faut passer nécessairement  par le dialogue et donc la communication. Ce qui signifie qu’il faut collaborer avec les professionnels des médias pour atteindre ces objectifs », a-t-il souligné.

Bénistan Mballa,  l’un des participants, apprécie à sa juste valeur cette formation, « Cette formation m’a permis de comprendre la différence entre un journaliste de paix et un journaliste de guerre  surtout pendant le moment sensible comme le nôtre », a-t-il dit.

L’ONG KAICIID est une organisation intergouvernementale qui œuvre dans plusieurs pays du monde pour promouvoir le dialogue interreligieux afin de favoriser la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble dans le monde.

Source : RJDH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here