fbpx
dimanche, novembre 18, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : Affaire Dams Service, la mairie de Bangui propose une solution...

Centrafrique : Affaire Dams Service, la mairie de Bangui propose une solution « intenable »

0
21

BANGUI, 22 octobre 2018 (RJDH)—La société Dams Service, en convention avec la mairie de Bangui depuis 2012, avait réclamé, il y a une semaine, le paiement de ces créances par la municipalité de Bangui qui s’élèvent à 12 millions de FCFA. La Mairie vient de  proposer 1 million ce que cette société refuse.

La société Dams Service, spécialisée dans la collecte primaire des ordures a contracté avec la Mairie de Bangui en 2012 pour le ramassage des ordures domestiques. A ce jour, la Mairie de Bangui lui doit 12 millions FCFA.

Le 16 Octobre 2018, en réponse aux diverses sollicitations de la Société Dam’s Services, la Mairie de Bangui propose le paiement d’une somme de 1.000.000 FCFA, « ce qui est en totale contradiction avec les attentes et intérêts de la société qui souhaite un paiement d’un montant d’au moins 6.000.000 CFA et un moratoire pour le solde conformément à la recommandation de l’Inspection générale d’État », relève le communiqué y relatif.

Selon le communiqué déposé  au Conseil Économique et Social, à la Mairie de Bangui et à l’Inspection Générale d’État, Eric Damango, Directeur Gérant de cette société, appelle au sens patriotique du président de la délégation spéciale de la ville de Bangui, « il doit se montrer solidaire vis-à-vis des salariés et de leurs familles qui attendent, trop longtemps déjà, le paiement des salaires qui constituent leurs seules et unique source de revenu », a-t-il plaidé.

Environ 32 personnes dont  4 sont déjà décédées, tous des habitants du 3e arrondissement ont travaillé dans cette société pour collecter les ordures dans cet arrondissement et précisément au marché du Km5.

La mairie de Bangui n’est toujours pas disponible à se prononcer sur cette affaire qui fait monter d’un cran la tension du personnel qui menace de manifester devant la Mairie de Bangui.

Source : RJDH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here