Ouverture à Bangui d’un atelier de formation des Jeunes vulnérables à l’entreprenariat

0
14

L’objectif de cette formation est de favoriser la réinsertion et l’autonomisation économique des jeunes, et la promotion de la culture entrepreneuriale.
 
Le Bertrand  Touaboy a indiqué que depuis le début de cette année plusieurs sessions de formations en entreprenariat ont été organisées à l’endroit de la jeunesse dans le cadre de la mise en œuvre du projet Conjoint Jeunes.
 
Selon le membre du gouvernement, le projet « Conjoint Jeunes » vise à cultiver chez les jeunes en situation difficile, l’esprit d’engagement et de participation active dans les initiatives de relèvements communautaires, le renforcement de la cohésion sociale et la culture de la non-violence.
 
Il a indiqué que cette approche permettra à ces jeunes de prendre conscience du rôle actif qu’ils doivent jouer dans le processus de la reconstruction nationale afin de prévenir à terme leur manipulation ou enrôlement dans les groupes armés.
 
Le Directeur pays du PNUD, Mathieu Ciowela a estimé pour sa part que la transformation économique de la République Centrafricaine nécessite le développement humain à travers  la création d’emplois en faveur des jeunes et leur participation accrue dans le secteur de l’agriculture.
 
Il est à noter que cet atelier de formation, est organisé par le ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur Informel, avec l’appui technique et financier du PNUD qui a mobilisé plus de 500 participants venus de Bangui et ses environs, et prendra fin le 12 novembre prochain.
 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here