MTN Ghana  : hausse du chiffre d’affaires portée par le mobile money

0
16

Au Ghana, l’opérateur MNT affiche de belles performances grâce à son service de transfert d’argent par téléphonie mobile. Ce créneau rentable attire aussi les concurrents du groupe d’origine sud-africain qui anime la bourse ghanéenne depuis son introduction à la Ghana Stock Exchange (GSE) en mai.

Au Ghana, les affaires de l’opérateur mobile d’origine sud-africaine se portent bien. Le groupe MTN a déclaré ce vendredi 19 octobre que le chiffre d’affaires de son unité au Ghana a progressé d’environ 23% grâce à son service d’argent mobile, le MoMo. Le chiffre d’affaires pour les neuf mois clos le 30 septembre 2018 a atteint 3,54 milliards de cedi ghanéen soit 731,90 millions de dollars, contre 2,49 milliards de cedi ghanéen au cours de la même période de l’année dernière, a précisé le groupe.

Au cours du trimestre, les revenus de services de MTN Ghana ont précisément augmenté de 22,9%, cette augmentation est de 30,9% pour les données et de 28% pour le numérique, tirés par MoMo qui permet les transferts d’argent et les paiements via un téléphone mobile. Le transfert d’argent par mobile est une innovation africaine à forte valeur ajoutée, dans laquelle plusieurs opérateurs se sont lancés. MTN a son service MTN Mobile Money à travers l’Afrique. Son concurrent Tigo exploite un service TigoCash et Vodafone a récemment lancé son programme Vodafone Cash au Ghana.

MTN Ghana, un pilier du groupe

Par ailleurs, le marché ghanéen a contribué aux bonnes performances du groupe MTN au premier semestre. Le Groupe a prévu d’investir près de 3 milliards de dollars dans la 5G. Dans son bilan financier semestriel publié le mercredi 8 août 2018, la compagnie de téléphonie sud-africaine a enregistré une amélioration de ses indicateurs financiers, dominé par la croissance au Nigeria, au Ghana et en Afrique du Sud. Une période durant laquelle, l’EBITDA au Ghana a augmenté de 13,6%, soit sa meilleure performance à l’échelle africaine après celle du Nigéria.

La filiale MTN Ghana est solidement implantée, comme l’a confirmé l’engouement suscité par son introduction à la bourse locale, la Ghana Stock Exchange (GSE). Le 29 mai dernier, le géant sud-africain des télécoms a ouvert avec succès au public, 35% du capital de sa filiale locale. Cette opération devrait générer 790 millions de dollars, selon les estimations de la compagnie, et reste la plus importante opération financière qu’a connue le marché boursier local.

 

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here