Centrafrique Côte-D’Ivoire 0 – 0

0
89

Dans un Stade de 20.000 places plein, où les trois arbitres sont de nationalité zambienne, la rencontre de la première partie était équilibrée entre les deux formations
 
A la reprise, les Fauves de Bas-Oubangui de la Centrafrique ont dominé la 2ème partie du jeu en multipliant des assauts, mais il manquait  des finisseurs pour violer la cage des Eléphants gardée par Sylvain Gbohou.
 
Dans ce même groupe H, les Amavobis du Rwanda et le Sily national  de la Guinée Conakry ont fait un match nul un but partout
mardi 16 octobre 2018à Kigali au Rwanda.
 
A cet effet le Sily national se classe premier du groupe H totalisant 10 points après avoir gagné trois matches et un match nul, suivi des Eléphants de la Côte-D’ivoire avec sept points avec deux victoires un match nul et une défaite, les Fauves de la Centrafrique se classent 3ème avec quatre points avec un match gagné un match nul et deux défaites et le Rwanda se positionne à la 4èmeplace avec un point avec un match nul et trois défaites.
 
 
 
Le Directeur technique des Fauves de Bas-Oubangui, Jean-Jacques Ombi a souligné que dans ce groupe H, il reste encore deux matches à jouer avec une rencontre à domicile.
 
« On va doubler d’efforts, car la République Centrafricaine reste dans la course pour la CAN 2019 au Cameroun », a-t-il dit.
 
 
Il convient de rappeler qu’en 3ème journée les Fauves de Bas-Oubangui ont perdu vendredi 12 octobre 2018 à Bouaké en Côte-D’Ivoire, devant les Eléphants à zéro but contre quatre, tandis que le Sily national de la Guinée Conakry a dominé les Amavobis
 
du Rwanda deux buts à zéro au Stade du 28 septembre à Conakry.
 
 

 

Source : ACAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here