fbpx
lundi, novembre 19, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : CIEDD cherche à améliorer la qualité des rapports sur l’observation...

Centrafrique : CIEDD cherche à améliorer la qualité des rapports sur l’observation forestière

0
28

BANGUI, 17 octobre 2018 (RJDH)—Cinq observateurs Indépendants du projet Voix des Citoyens pour le Changement  (CV4C) au CIEDD, cherchent à améliorer la qualité de leurs rapports d’observations sur la gouvernance forestière en Centrafrique après avoir constaté des insuffisances dans les rapports produits précédemment. Un renforcement des capacités de cinq jours qui a pris fin mardi dernier à Bangui.

Le Centre d’Information Environnementale et du Développement Durable (CIEDD), assure le leadership de l’Observation Indépendante (OI) au plan national, partenaire de FLAG dans le projet CV4C.  La production d’un rapport de qualité passe nécessairement par un processus rigoureux qui combine la collecte des bonnes données et le contrôle qualité des informations qui en découlent.

C’est dans ce contexte qu’une mission d’appui est organisée par l’Expert OI de FLAG pour le projet CV4C afin de renforcer les capacités des experts nationaux d’observation des activités forestières de CIEDD.

Cette formation vise à améliorer les insuffisances dans les rapports  produits dont les effets ne se font pas encore sentir comme l’explique Laurent Yangueta, Chef de Projet CV4C-CIEDD. « Nous nous sommes rendus compte que les rapports que nous publions n’attirent pas  trop et l’impact n’est pas vraiment visible. C’est pourquoi, nous voulons nous attaquer à ces quelques insuffisances. Nos rapports doivent être publiés sur ‘’Open Temple Portail’’» a-t-il expliqué.

Les quelques insuffisances, c’est ce que Marien Yakité, Ingénieur des Eaux et Forêt et Observateur Indépendant, participant à cette formation, espère désormais combler le déficit pour promouvoir le commerce légal de bois en Centrafrique.

L’Expert OI, Jean Cyrille Owada, entend après cette formation accroitre la crédibilité de l’Observation Indépendante à l’échelle nationale, régionale et internationale. « Nous attendons que les prochains rapports soient fiables, crédibles et utiles pour tous les partenaires». Pour lui, quelques soucis en forme et en fonds ont été observés dans les précédents rapports.

CIEDD-RCA met en œuvre l’observation indépendante mandatée depuis 3 ans et cherche les nouvelles orientations de contrôle qualité pour la production des rapports plus crédibles et fiables par les OI du consortium CV4C.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here