La Rétroactivité du Président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine écoulée

0
22


Bangui – Le Conseiller en Communication, Porte-Parole de la Présidence, Albert Yaloké Mokpème a animé samdi 13 octobre 2018 à  Bangui, un point de presse pour résumer les activités réalisées par le Président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine du 8 au 14 octobre 2018.

Le Conseiller Albert Yaloké Mokpème a expliqué que lundi dernier le Président Faustin Archange Touadéra a élévé au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite Centrafricain, Michel Sidibé, Secrétaire Général Adjoint des Nations-Unies et Directeur exécutif de l’ONU/Sida pour son engagement en faveur de la lutte contre la pandémie du VIH dans le monde et plus particulièrement en République Centrafricaine.

Il a indiqué que dans son mot de remerciement, M. Michel SIDIBE a noté avec humilité qu’il a reçu cette décoration au nom de ceux qui ont déjà  quittés le monde et de ceux qui se battent au quotidien contre cette pandémie.

Le Conseiller Mokpème a souligné que c’est au cours de la même cérémonie et que dans le cadre d’une Résolution du Conseil de Sécurité des Nations-Unies faisant le lien entre VIH et violences faites aux femmes, qu’un protocole d’accord intitulé « Zéro VIH et VHB avec les Forces de Défense et Sécurité a été signé entre autres par la Ministre de la Défense Nationale Marie-Noà«lle Koyara, le Ministre de la Santé Publique Pierre Somsé et Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’Onu/Sida.

Le Porte-Parole de la Présidence, Albert Yaloké Mokpème a rappelé que le Président de la République s’est envolé ensuite pour Erevan en Arménie pour assister au 17e Sommet de la Francophonie.

« Trois Chefs d’Etats Africains ont pris la parole devant leurs homologues lors de la cérémonie d’ouverture en séance plénière notamment celui de Madagascar, du Niger et le Président Faustin Archange Touadéra de la République Centrafricaine », a-t-il poursuivi.

Il a fait savoir que le Chef de l’Etat a présenté la situation actuelle de notre pays avec la persistance de l’insécurité dans certains endroits du territoire sans oublier de rappeler la ligne directrice de son action qui consiste à  prôner le dialogue avec tous les acteurs de la crise afin de les mettre à  contribution pour la restauration de la paix et la reconstruction de notre pays.

Selon lui, le Sommet de la Francophonie à  Erevan marquait le terme du mandat de la Secrétaire Générale de l’O.I.F. Michaà«lle Jean qui n’a pas été reconduite pour un second mandat et que c’est Louise Mushikiwabo ancien ministre des Affaires Etrangères du Rwanda, qui a été nommée à  la tête de l’O.I.F. le 12 octobre dernier avec un large consensus des Chefs d’Etats et de Gouvernements.

Le Conseiller Mokpème a précisé qu’en marge de ce sommet, de nombreuses rencontres ont jalonné le séjour du Chef de l’Etat parmi lesquelles l’audience avec le Président de la Confédération Suisse Alain Berset.

Il convient de signaler qu’il a été question du renforcement de la coopération bilatérale et le Président centrafricain a mis un accent particulier sur l’éducation et la formation des jeunes, le renforcement des capacités de la Jeunesse Pionnière Nationale et l’encadrement des jeunes issus des groupes armés.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here