Elim CAN 2019 : Geoffrey Kondogbia veut sa revanche sur la Côte d’Ivoire

0
64

La Centrafrique affronte la Côte d’Ivoire ce mardi pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Pour la Centrafrique, qui accueille la Côte d’Ivoire à Bangui, il s’agit non seulement de faire meilleure figure que lors de la lourde défaite (4-0) de l’aller, mais aussi de créer la surprise dans ce groupe H.

Les autorités du pays n’ont d’ailleurs pas craint de mettre une forte pression sur les Fauves du Bas-Oubangui et leur staff. Convoqué au siège de la Fédération, le sélectionneur Raoul Savoy se serait vu signifier par le président Patrice-Edouard Ngaissona que la victoire était impérative, mardi. Pas certain que cette manière forte soit la plus appropriée pour parvenir à l’objectif…

Geoffrey Kondogbia, qui compte cinq sélections avec la France, a fêté sa première cape avec la Centrafrique vendredi dernier, en qualifications à la CAN 2019. Ce mardi le milieu de terrain de Valence veut sa revanche.

« Il est clair que nous avons appris de cette défaite à Bouaké. Dans tous les cas, nous avons le devoir d’offrir la victoire à notre public et garder intactes nos chances de qualification. Il est vrai que le score est sévère mais nous avons les moyens pour nous imposer chez nous, avec nos supporteurs que nous appelons à effectuer nombreux le déplacement au stade pour jouer le rôle de douzième homme, ce mardi, a confié Geoffrey Kondogbia sur le site de la CAF. Il est vrai que l’idéal aurait été de débuter cette nouvelle carrière internationale avec une victoire. Mais cela fait partie du jeu et nous indique le niveau du travail qui reste à faire. En tout cas, nous sommes heureux d’être là. C’est ensemble que nous allons aider l’équipe à progresser. En même temps, il ne faut pas perdre de vue que cette équipe de la Côte d’Ivoire est une des meilleures en Afrique, même si elle n’était pas au mieux de sa forme ces derniers mois. Elle a su jouer, le coup chez elle. Maintenant il nous appartient de leur rendre la monnaie de leur pièce. C’est possible. J’imagine le poids de la responsabilité qui pèse sur mes épaules. C’est pourquoi, je donnerai le meilleur de moi-même, tout comme le reste de l’équipe, a ajouté le milieu de terrain des Fauves du Bas-Oubangui. Il faut jouer pour gagner. Attaquer en bloc, défendre en bloc et surtout ne pas encaisser le premier but. Il faut que cette équipe ivoirienne doute d’entrée de jeu. »

 

Source : Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here